L’une des plus grandes innovations dans la conception des horloges a été selon l’artisan horloger a Grenoble et Isère, réalisée par Christiaan Huygens dans les années 1600. S’appuyant sur les travaux de Galilée, Huygens a réussi à mettre au point la première horloge à pendule en 1656.

Il a fait breveter son dispositif la même année et les pendules sont devenus une de ses passions pendant de nombreuses années. Cette passion culmine dans son célèbre ouvrage de 1673, l’Horologium Oscillatorium, qui est considéré comme l’un des plus importants ouvrages de mécanique du XVIIe siècle.

L’un des développements clés des horloges de Huygen fut l’invention du spiral. La question de savoir si c’est Huygens ou Robert Hooke qui l’a inventé en premier fait l’objet d’un débat, mais Huygen a réussi à l’utiliser dans ses horloges à balancier.

Sa conception d’horloge à pendule était beaucoup plus précise que les horloges à verge et à foliot existantes et a été immédiatement populaire, se répandant rapidement en Europe.

Malgré cela, il semble que Huygens n’ait pas été en mesure de tirer profit de son invention. Pierre Séguier lui a refusé tout droit français, et Simon Douw de Rotterdam a copié le modèle en 1658.

La plus ancienne horloge à pendule de style Huygens connue est datée de 1657 et peut être vue au Musée Boerhaave de Leyde.